Charly 9 – Entrevue avec nos étudiants de troisième année

Flyer Charly 9

Flyer Charly 9

MISE A JOUR : LES REPRESENTATIONS DE NOS ELEVES SONT ANNULEES. DES INFORMATIONS SERONT COMMUNIQUEES AU PLUS VITE SUR UN EVENTUEL REPORT. VEUILLEZ-NOUS EN EXCUSER.

Nos élèves de troisième année sont actuellement en pleine répétitions de leurs projets de création et une partie d’entre eux nous proposent une adaptation du roman de Jean Teulé « Charly 9 ». Nous avons eu la chance d’accueillir des élèves ayant travaillé sur ce projet lors d’une entrevue pour nous raconter leur projet ainsi que de leur processus de création.

Le roman Charly 9 retrace l’histoire de Charles IX de France, le Roi de France qui a commandité le massacre de la Saint-Barthélemy en 1572, à l’époque des guerres de religions. La pièce commence lors du conseil Royal qui pousse Charles, consciencieux et tout juste arrivé sur le trône, à commanditer ce massacre. Il refuse dans un premier temps mais finit par céder sous la pression de son entourage On suit alors l’histoire du règne de Charles 9 qui dégringole et sombre dans la folie et développe toutes formes d’hallucinations. Parallèlement on assiste également aux conspirations familiales autour de roi pour l’éliminer pour prendre le pouvoir.

Elise Watts, metteuse en scène du projet a lu le roman de Jean Teulé lors de l’été 2020 et a trouvé le style de l’écrivain très particulier avec une plume fine et drôle à la fois en se retrouvant toujours divisée entre deux sentiments, le rire et l’effroi. Prise d’un coup de sympathie pour cette œuvre, elle s’est également rendue compte qu’il y avait une dimension dramatique et une pluralité de personnages, la rendant parfaite pour un projet d’école. Elle s’est donc occupée de retranscrire le roman en pièce et a effectué la distribution des personnages selon le profil de chacun des comédiens.

Le projet n’a réellement commencé qu’à la fin du mois de janvier, même si l’équipe s’était déjà retrouvée auparavant pour quelques lectures. Ces premiers temps de découverte sont primordiaux pour appréhender le texte et en comprendre les enjeux. Cependant, les comédiens sont frappés successivement par la maladie retardant le début du travail. Coup du sort ou malédiction de Charly 9 puisque le personnage finit par tomber gravement malade, conséquence directe de sa folie, et finit par mourir. Ce n’est heureusement pas le cas de notre équipe de comédiens qui parviendra à surmonter ces difficultés. Cependant ils effectuent un travail intensif de préparation depuis mi-février en assurant environ 4 à 8 heures de travail collectif par jour pour s’assurer d’être prêts à assurer leur spectacle le jour J.

Julie Hugon, comédienne interprétant plusieurs rôles dont celui de Catherine de Médicis, nous parle à son tour des enjeux de ce projet et de cette troisième année qui est effectivement la dernière année où ils sont accompagnés par l’école Arts en Scène. Il s’agit donc pour eux une année de recherche d’autonomie dans la posture de comédien mais également de porteur de projet. L’enjeu est donc pour eux de trouver comment se débrouiller, comment avoir les clés et trouver des solutions à des problèmes notamment sur des questions budgétaires et financières. Il y a également un accent mis sur leur manière de travailler ensemble, à travers un collectif, le collectif Polyèdre qu’ils ont crée l’an dernier et qui est un premier pas vers leur émancipation et leur professionnalisation.

Le style caricatural et l’humour noir de l’écriture de Jean Teulé a constitué un enjeu dramatique et un exercice de taille pour les comédiens afin de rester fidèle à l’esprit du roman tout en trouvant une bonne formule et le juste milieu entre rire et sincérité. Selon Camille Blois, assistance metteuse en scène « Il ne faut pas chercher à faire rire mais dire ce qui est drôle » puisque l’histoire qu’ils racontent est déjà drôle en elle-même, tout l’enjeu est donc de réussir à jongler entre les aspects à la fois tragiques et à la fois comiques de la pièce.

En tout cas, réaliser de A à Z la création de ce projet a été un facteur d’apprentissage crucial pour nos élèves qui en ressortent grandis, avec de nouvelles compétences notamment en gestion d’équipe pour Élise, la metteuse en scène devant s’assurer de la cohésion du groupe et ayant dû chercher des solutions comme l’installation de certains rituels pour insuffler de la bonne énergie et retrouver de la fraîcheur, de la nouveauté et du plaisir à faire ce qu’ils aiment par-dessus tout, jouer.
Maxence quant à lui met l’accent sur l’importance de ce qu’ils ont appris grâce à la formation de l’école, leur permettant d’avoir toutes les cartes en main pour mener ce projet à bien ainsi qu’acquérir les capacités de se faire confiance et de toujours apprendre de ses expériences.

Nos élèves promettent un spectacle se présentant comme un tourbillon géant avec Charly 9 au milieu de celui-ci, balloté entre de multiples situations, de nombreux personnages et tous ses états intérieurs. Ils ont pour objectif de vous faire voyager vous aussi, à travers l’histoire de ce Roi pathétique mais essayent de faire de son mieux aux vues des circonstances. C’est également pour eux un beau rappel à réfléchir sur les questions de fonctionnement d’un gouvernement corrompu par l’argent et le pouvoir grâce à une pièce jouant sur l’absurde.

Vous avez donc l’opportunité d’assister aux trois représentations de nos élèves au Théâtre des Marronniers le mercredi 20, jeudi 21 et vendredi 22 avril à 20h30. Pour les réservations, celles-ci s’effectuent directement par téléphone auprès du Théâtre des Marronniers au 04 78 37 98 17 et au tarif unique de 8 euros.

Alors, cette interview vous a-t-elle donné envie de découvrir ce que nos élèves vous ont prévu ? ?

 

Un grand merci à Camille, Élise, Jeanne, Julie et Maxence pour avoir répondu à mes questions.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.