3 élèves d'Arts en Scène en Roumanie, pour un festival de théâtre francophone !

En octobre 2019, 3 élèves de l’année d’insertion professionnelle se sont rendus à Arad, en Roumanie, dans le cadre d’un festival francophone de théâtre. Arts en Scène propose cette expérience à ses élèves depuis 3 ans maintenant ; un partenariat gagnant-gagnant pour les élèves comme pour l’association AMIFRAN, à l’origine du festival.

amifran

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le festival existe depuis 27 ans. Créé par l’association AMIFRAN, dont la mission est de défendre et illustrer la langue française, il réunit chaque année des jeunes du monde entier, venus pour partager le théâtre français le temps d’une semaine. Le festival fait d’ailleurs partie, plus globalement, de l’Association Internationale ArtDraLa (Art Dramatique et Langues), une association internationale pour la promotion du théâtre jeune en langues étrangères.

Aux origines du partenariat entre AMIFRAN et Arts en Scène

Pour comprendre l’origine de ce partenariat entre AMIFRAN et Arts en Scène, il faut remonter quelques années plus tôt et partir à la rencontre d’Anca Bene. Née à Arad (ville dans laquelle se déroule le festival en Roumanie), elle y commence le théâtre dans une troupe du festival et participe à plusieurs éditions, notamment à Moscou, à Québec… Elle devient ensuite comédienne en France, diplômée d’Arts en Scène puis professeure, tout en gardant un lien très fort avec l’association AMIFRAN et l’organisation du festival. Quelques années plus tard les deux structures s’associent : l’occasion pour le festival de créer de nouveaux partenariats, et pour Arts en Scène de proposer une expérience internationale et enrichissante à ses élèves. Ainsi, pour la troisième année consécutive, quelques élèves de troisième année ont saisi l’opportunité et se sont rendus à Arad, pour le « Festival International du Théâtre Jeune Francophone ».

Les enjeux de ce partenariat pour les élèves d’Arts en Scène

Pendant une semaine intense, les élèves d’Arts en Scène assistent les intervenants du festival pour l’animation d’ateliers de théâtre. Une expérience intéressante et extrêmement riche pour les élèves, qui leur permet d’évoluer au milieu d’une culture différente, entourés de personnes venant de tous horizons, avec la nécessité de s’adapter à des pratiques du théâtre très variées. Cela leur permet aussi de se confronter à l’enseignement, la pédagogie et la transmission du théâtre, ce qui parfois s’avère être révélateur pour certains qui n’avaient pas envisagé le théâtre sous cet angle.

Concrètement, les journées se déroulent en 3 temps forts :

  • Des ateliers (marionnettes, danse folklorique, chant…)
  • Des spectacles
  • Des débats : cela encourage les jeunes participants à parler français, mais aussi à se forger un esprit critique sur leur propre pratique,  et sur le théâtre en général

Finalement, participer à ce festival est une première expérience en tant que « professionnel », mais dans un cadre protégé puisqu’il s’agit d’un stage, et dans un environnement bienveillant. C’est aussi l’occasion d’un partage de pratiques, d’exercices et de tips. Grâce aux échanges entre tous les intervenants et leurs visions, les élèves en ressortent enrichis !

En résulte un bilan chaque année très positif : les élèves reviennent de cette expérience grandis avec les yeux qui brillent car « l’utopie du mélange des cultures dans le théâtre, finalement on peut encore y croire ! »