Ludovic nous raconte l'année préparatoire d'Arts en Scène

Avant d'intégrer la formation professionnelle de théâtre à Arts en Scène en 2018, Ludovic PAYEN a participé à l'année préparatoire. Il est actuellement en deuxième année à Arts en Scène et, après avoir pris un peu de recul sur son début de parcours, il nous raconte en quoi cette année préparatoire lui a été bénéfique !

Comment définirais-tu l’année préparatoire d'Arts en Scène ?

L’année préparatoire permet d’ouvrir de nombreuses portes sur les techniques du comédien. Permettant une initiation à la danse, au clown, au mime, au chant et à divers registres de théâtre, elle est très complète et ne demande qu’à être approfondie ! C’est une bonne entrée en matière dans la formation.

Pourquoi as-tu choisi d’intégrer cette année préparatoire, qui est facultative  ?

Je sortais du lycée et j’étais inscrit à la fac. Ne sachant pas encore précisément ce que j’avais réellement envie de faire et dans quel type de formation m’engager, j’ai opté pour l’année préparatoire afin de me laisser du temps pour me reposer et réfléchir tout en continuant à faire du théâtre. Ce qui a finalement été productif car au sortir de cette année ma réflexion a pu mûrir et je me suis décidé à suivre la formation !

Qu'est-ce que ça t’a apporté de faire d'abord cette année préparatoire ?

Cette année préparatoire a permis de découvrir beaucoup d’éléments qui ont été ensuite approfondis dès la première année de formation. Cela m’a permis de nourrir mes propres réflexions sur le théâtre et de me sentir prêt sur la plupart des points abordés en première année !

Aurais-tu un conseil à donner à quelqu’un qui hésite à se lancer ?

Ça n’engage qu’à de belles découvertes, à d’étonnantes émotions et à de merveilleuses rencontres !