Des collégiens à la rencontre des élèves d'Arts en Scène !

En ce jeudi 13 juin 2019, un groupe d’élèves de deuxième année en formation professionnelle à Arts en Scène a vécu l’expérience particulière de donner un spectacle devant une cinquantaine d’élèves, venus à Lyon dans le cadre d’un voyage scolaire.

L'éveil du Printemps 1

 

Les professeurs, désireux d’ouvrir une classe de théâtre dans leur collège, habituent déjà les collégiens à aller au théâtre depuis quelques années. Aujourd’hui la démarche a été poussée plus loin puisque, à l’issue de la représentation, les jeunes comédiens ont donné de leur temps pour échanger avec les deux classes de cinquième et quatrième.

« L’éveil du printemps », c’est la pièce qui a été jouée pour ce groupe scolaire. Une pièce qui dénonce un système scolaire trop rigide, l’éducation de parents enfermés dans leurs propres principes moraux et en parallèle, une adolescence à la fois heureuse et douloureuse, insolente et innocente, racontée par un groupe d’ados qui s’éveillent à la sexualité.

L’enjeu de cette rencontre scolaire était de taille pour les comédiens. La pièce, qui traite de sujets parfois difficiles et tabous, est initialement prévue pour un public adulte et plus averti : il a donc été nécessaire d’en adapter certains passages. De plus, aujourd’hui jouée devant des adolescents dont l’âge coïncidait avec les personnages, les comédiens se donnaient pour mission d’être d’autant plus crédibles pour que les jeunes spectateurs se retrouvent dans leur jeu d’acteur.

Enfin, au-delà des thématiques abordées par la pièce se traduisait une forte volonté pédagogique de la part des enseignants de montrer à leurs élèves une autre facette du théâtre, avec des sujets qui les touchent, racontés par de jeunes comédiens en formation. L’échange qui s’en est suivi a permis aux élèves de poser leurs questions, de donner leur ressenti et d’échanger avec les comédiens sur leur formation.

En somme, une rencontre aussi enrichissante pour les collégiens chez lesquels une vocation est peut-être née, que pour nos apprentis comédiens qui, face à des questions innocentes de jeunes adolescents, ont été confrontés à se remettre eux-mêmes en question.

« Le théâtre, c’est plein de métiers différents. Il y a le jeu de l’acteur sur scène, évidemment, mais aussi le son, la lumière, les costumes, les décors… Et il faut que tous ces métiers travaillent ensemble pour créer un spectacle » expliquait Mathilde MARIAT, la metteuse en scène.